Pourquoi utiliser des couches lavables ?

      5 bonnes raisons d'utiliser des couches lavables 

De nombreuses familles font le choix de langer leurs enfants en couches lavables. De plus en plus d’assistantes maternelles, des crèches, de nombreuses collectivités locales recommandent et encouragent le change lavable. Economique, écologique, saine, pratique et résolument tendance,  cette solution de change a plein d’avantages !   Les couches lavables, c’est…

 

 

1. Les changes lavables, c’est économique

On évalue entre 1500 € et 2000 €* le budget de couches jetables pour un bébé, de la naissance à la propreté (* selon qu’on utilise des couches standard ou des couches jetables écologiques). Avec les couches lavables, on peut faire tomber ce budget à 700 € en moyenne, soit une économie de plus de 60 %.   Bien sûr, ce budget varie selon les systèmes et les marques de changes lavables. La formule lange à nouer, par exemple, est extrêmement économique, les couches hybrides TE3 représentent un investissement plus conséquent. Dans tous les cas, on reste dans un budget largement inférieur aux changes jetables. 
Et en plus…

Pour en savoir plus

Tous les systèmes de couches lavables et leurs avantages comparés :
Comment ça marche les couches lavables ?
Pourrais-je utiliser mes couches lavables pour mon 2ème enfant ?
Bien s’équiper en couches lavables
Couches lavables : combien m’en faut-il ?

 

2. Les couches lavables, c’est écologique

Pour offrir à nos enfants un monde vivable, il est urgent de limiter nos émissions de carbone. Pour cela, les produits lavables sont nos meilleurs alliés. En effet, qu’il s’agisse de lingettes, de mouchoirs, d’essuie-tout, ou de couches, le problème est le même : on fabrique des objets, souvent à l’autre bout du monde, pour une utilisation unique de quelques minutes.  La couche lavable, mois polluante et réutilisable, est donc la solution de change la plus écologique !    

  Couche jetable Couche lavable
Durée d’utilisation d’une couche 4 heures (moyenne) 3 ans et plus

Nombre de couches 

(pour 1 enfant de 0 à propreté)

6000 

(à multiplier par 2 en cas de 2ème enfant)

20

(réutilisables pour un 2ème et 3ième enfant)

Fabrication Utilisation d’OGM, déforestation, engrais pour les fibres… Pétrole et chimie pour le blanchissement, les matières plastiques et les agents absorbants… Emission de carbone à toutes les étapes de la fabrication…L’impact environnemental d’une couche jetable est lourd, et on fabrique une nouvelle couche à chaque change Moins de chimie : pas de matière plastique, pas de gel absorbant chimique Plus de fibres naturelles (laine, soie, coton, bambou, chanvre…) Et une même couche fait des centaines de changes !
Consommation d’eau Il faut environ 20 000 litres d’eau pour fabriquer 1000 couches jetables.  Il faut 2 fois moins d’eau pour fabriquer et entretenir 1000 couches lavables pendant 2 ans et demi. 
Transport Du pétrole et du co2 pour transporter chaque nouveau paquet de couches  jusqu’à nous  Un peu de transport* jusqu’à nous… mais une seule fois ! (* et beaucoup moins si on achète de l’occasion près de chez soi, ou des couches made in France)
Évacuation des déchets On utilise du pétrole et on émet du co2 pour évacuer vers la zone d’enfouissement ou l’incinérateur, fréquemment situés hors de nos frontières au moins 1 tonne de déchets par enfants  40 % des déchets ménagers de la famille pendant 3 ans   Seuls les voiles non compostables sont évacués en déchèterie.  
Pollution par les déchets Enfouie, une couche jetable pollue les sols et les nappes phréatiques. Incinérée, elle émet des produits toxiques et du carbone. Les voiles compostables sont biodégradables / Les couches elles-mêmes sont dégradables en 60 ans.

 

 

3. Les langes lavables modernes, c’est pratique

Pourquoi utiliser des lange lavables ?Les couches lavables modernes n’ont plus grand choses à voir avec celles qu’ont connu nos grands-mères. Les matières et les formes actuelles garantissent absorption au top, confort pour bébé et facilité d’utilisation et d’entretien.  Certes certains systèmes de changes lavables aiment à se la jouer « vintage » avec des matières comme la laine, ou des langes à nouer. Mais d’autres formules, comme les couches tout-en-un par exemple, ressemblent à s’y méprendre à une couche jetable. Derrière le terme « couche lavable », se cachent en réalité des systèmes différents parmi lesquels tout le monde peut trouver celui qui lui convient.  

En plus, la plupart des changes lavables se lavent à 40° avec le reste du linge et sèchent très vite. Pas besoin de faire bouillir de longues lessives et de décrasser son linge à la main comme la famille Ingalls !  

Petit bonus :  avec les couches lavables, on a toujours tout ce qu’il faut sous la main. Plus besoin de courir au supermarché à des heures indues quand le paquet de couches est vide !
 

Qu’on soit maman active, papa au foyer hyperorganisé, parents natures ou parents aventure, à la campagne ou en ville, famille nombreuse, nounou ou crèche… chaque famille peut trouver son système de change en lavable, sans se compliquer la vie, en fonction de son mode de vie et de son budget.  

Lire aussi
Comment ça marche les couches lavables ?
Bien s’équiper en couches lavables
10 astuces pour vivre zen avec les couches lavables
Sorties, nuits, nounou, baby sitting : le quotidien avec les couches lavables
Tout nos conseils entretiens
   

 

4. Les langes lavables, c’est plus sain pour bébé

 

Une couche jetable, c’est beaucoup de produits chimiques

En janvier 2020, l’Anses confirme la nécessité d’améliorer la sécurité sanitaire des changes jetables pour bébé*. Selon elles, la présence de substances chimiques dans les couches à usage unique (hydrocarbures, dioxine, furane, formaldéhyde) doit impérativement être contrôlée et réduite. (*Source : 60 millions de consommateurs)   De nombreux parents se tournent vers les couches lavables pour plus de sécurité :

  • Alors qu’il n’existe aucune réglementation pour l’affichage du contenu des couches jetables, les couches lavables, comme tous les textiles, sont soumises à des règles d’étiquetage ainsi qu’à la réglementation REACH.
  • Les changes lavables ne contiennent aucun absorbant chimique : ici ce sont les fibres et leur épaisseur qui font le boulot.
  • Les absorbants lavables sont en matières naturelles telles que le coton, la laine, le chanvre, le bambou, la soie… Certains sont reconnues pour leurs propriétés apaisantes et anti-inflammatoires et limitent les rougeurs et les irritations…
  • De nombreux fournisseurs proposent des matières certifiées GOTS ou Oeko-Tex qui garantissent des fibres sans danger.
  • Là où les couches jetables enferment bébé dans une couche de plastique étanche, les couches lavables sont plus respirantes et génèrent moins de macération.
Lire aussi
C’est quoi le SAP dans les couches jetables ?
Pourquoi les couches lavables sont-elles plus volumineuses ?
GOTS, OCS, Fairtrade : bien comprendre les labels du coton
C’est quoi REACH sur les étiquettes des textiles ?
Que signifie vraiment le label OEKO-TEX ?

 

5. Motifs, couleurs, matières, il y a des couches lavables pour tous les styles et tous les goûts

Les fabricants de couches lavables débordent de créativité et proposent des stylismes originaux et hyper tendances.   Qu’on les aime en tons pastels ou dans des coloris acidulés, unies ou à motifs originaux, ou même dans du blanc immaculé, il y en a pour tous les goûts. Pour   Même chose pour les matières, et les formes : look vintage en laine et chanvre d’un lange noué ? ou look pop en surcouche en PUL framboise ? A vous de voir ! A marier avec des jambières assorties pour associer mode et confort total…  

 

 

 

 

Pourquoi utiliser des couches lavables : toutes les autres questions