Close

Guides

Catégories

Masque de grossesse

Publié le : 20/09/2017 14:10:16
Catégories : Actualités Rss feed

Masque de grossesse


Masque de grossesse

 Le masque de grossesse de son nom scientifique chloasma est une infection de la peau qui touche les femmes enceintes. C’est une hyperpigmentation de la peau au niveau des pommettes, du front et sur la lèvre supérieure généralement. C’est parfois une infection juste passagère qui disparaît après la naissance de bébé. Il peut aussi arriver qu’elle perdure même après la naissance, et persiste pendant très longtemps. Il faut noter que ce n’est pas une infection de l’épiderme qui est irréversible. Au contraire on peut la soigner et la prévenir avec des soins adaptés.

 

Comment reconnaître le masque de grossesse ?

Il se reconnaît par l’apparition des plaques avec une pigmentation foncée. Cette hyperpigmentation correspond à l’apparition des tâches grisâtres ou brunes.  C’est une infection qu’on appelle aussi mélasma qui touche beaucoup de femmes qu’elles soient enceintes ou non dans certains cas. On voit ainsi ces plaques autour des yeux, sur la lèvre supérieure, les pommettes, le front et même les maxillaires.  Le mélasma est fortement lié par un bouleversement des hormones de la même façon qu’apparaît la ligne brune sur le ventre d’un grand pourcentage des femmes enceintes.

 

Qu’est-ce qui augmentent les risques d’une survenue de ce mélasma ?

À part les hormones qui influencent l’apparition de ce mélasma, il y a des risques accrus quand on s’expose au soleil. Une simple irradiation peut en être la cause dès que la femme enceinte s’expose un certain moment. En effet, les rayons ultraviolets du soleil augmente la production de mélanine et provoque ainsi l’apparition de ces tâches sur le visage. Même si le soleil est important pour l’organisme et la peau, il faut noter qu’une exposition prolongée surtout durant les moments chauds (en milieu de journée) est néfaste.

 

Comment éviter ou soigner le mélasma

Le masque de grossesse est une infection qu’on peut prévenir efficacement. La prévention passe par la protection de la peau, mais aussi en évitant de s’exposer au soleil. Une protection quotidienne de la peau quand on est une femme enceinte est de rigueur. C’est d’ailleurs une routine de beauté qu’il faut adopter comme un réflexe naturel. Un soin solaire adapté est donc un allié de taille, de même que le port du chapeau quand on est en ville ou à la plage. Il faut noter que le mélasma peut survenir après l’accouchement d’où l’intérêt de se protéger au maximum. Une fois installé, le mélasma peut se soigner au niveau d’un cabinet de dermatologie. Le dermatologue peut proposer des séances de peelings pour enlever ces plaques brunes ou grisâtres. Il peut aussi vous administrer des préparations dépigmentantes puissantes pour venir à bout de ces tâches.  Même si des soins éclaircissants sont en vente libre, leurs effets n’égalent pas les soins dermatologiques.

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Close