• Spécialiste des couches lavables et de la puériculture depuis 2007
  •  
  • à partir de 29€Livraison gratuite : Livraison gratuite

Ce produit a bien été ajouté à votre panier

Mode de garde d’enfants : qu’est-ce que la garde partagée

Publié le : 29/08/2018 14:01:11
Catégories : Actualités Rss feed

Mode de garde d’enfants : qu’est-ce que la garde partagée

Engager une seule nounou pour garder les enfants de deux familles ; c’est une solution pratique et très à la mode connue sous le nom de garde partagée. La mise en place du système d’une garde partagée demande une parfaite entente entre les deux couples concernés. Pour que cela fonctionne, voici les informations essentielles à savoir.

Le contrat de travail dans le cadre d’une garde partagée

En tant qu’employeurs de la nounou, chacune des familles a l’obligation de lui fournir un contrat de travail. Outre le fait de mentionner la relation entre les deux embaucheurs, chaque contrat doit préciser le lieu de travail. Ici, en l’occurrence, il s’agira de définir les horaires de garde dans la résidence de chaque famille puisque, c’est surtout à ces deux endroits que la nounou s’occupera des enfants. Cette précision facilite, entre autres, l’accès aux allocations familiales. 
Bien que recrutée principalement pour surveiller les enfants, la nourrice peut avoir à effectuer d’autres tâches complémentaires (cuisiner pour eux, laver leur linge, s’occuper de leur toilette, etc.). Toutes ces responsabilités doivent figurer dans les deux contrats.


Garde partagée et congés payés, comment s'organiser ?


C’est un point très sensible qui peut être source de conflits, surtout si les enfants sont scolarisés. Dans ce cas précis, trois paramètres entrent en jeu : congés des enfants, ceux des parents et les volontés du salarié. Les dates doivent être choisies après concertation entre les différentes parties pour prévenir les tensions. Il faut donc chercher des personnes avec qui on a des affinités. Pour cela, on peut se faire assister par une agence de baby-sitting lorsqu’on souhaite solliciter une 
garde partagée à Paris par exemple. 
Le calcul de la durée des congés à accorder est simple. Toutes les 4 semaines de travail, la nounou a droit à 2,5 (arrondi à 3) jours ouvrables de congés rémunérés. Durant cette période, le salaire à verser est égal au 1/6 du paiement habituel. Si la rémunération est effectuée par chèque emploi-service universel (Cesu), les indemnités des congés sont comprises dans le salaire mensuel. 

Garde partagée, que se passe-t-il en cas de rupture de contrat ?


Le contrat peut être rompu à l’initiative d’une ou des deux familles, ou encore à la demande de l’employé. Dans tous les cas, toutes les parties doivent s’entendre sur les termes de la résiliation. Si un des employeurs ne souhaite plus faire appel aux services de la nounou, il doit justifier sa décision par un motif recevable (déménagement, divorce, perte d’emploi, etc.). Cela affecte automatiquement l’autre famille, puisque les deux sont liées juridiquement. Elle peut choisir de continuer seule, de faire appel à une autre famille, ou de mettre, elle aussi, un terme à la collaboration.


N .B. Comme avec les autres emplois, il est possible de commencer par une période d’essai (1 mois renouvelable une fois). 
La garde partagée est idéale pour réduire les frais du baby-sitting. Il s’agit d’un travail réglementé et salariés comme employeurs doivent se concerter en permanence. Avant de commencer le travail, la nounou doit effectuer une visite médicale auprès des services de la médecine de travail. Les familles, quant à elles (au moins une d’elle), doivent être affiliées à ces services.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)